FIA logoFIM logo

Carlos SAINZ

(esp) 1.79m / 80kg

Loisirs

Fútbol, golf, squash (campeón de España en 1978), tenis, esquí

Sponsors

Audi, Red Bull.

Véhicule

Marca: Audi
Modelo: Audi RS Q e-tron E2
Motorización: 2 x Audi MGU05 de la Fórmula E + motor TFSI 2.0 de cuatro cilindros de gasolina
Potencia: limitada a 286 kW (+/- 383 CV)
Velocidad máxima: limitada a 170 km/h
Peso: + de 2100 kg
Preparador: Audi Sport
Asistencia: Audi Sport
Clase: Ultimate T1U

Palmarès

2024: 1º
2023: Abandono en la 6ª etapa
2022: 12º (2 victorias de etapa)
2021: 3º (3 victorias de etapa)
2020: 1º (4 victorias de etapa)
2019: 13º (1 victoria de etapa)
2018: 1º (2 victorias de etapa)
2017: Abandono en la 4ª etapa
2016: Abandono en la 10º etapa (2 victorias de etapa)
2015: Abandono en la 5ª etapa
2014: Abandono en la 10ª etapa (2 victorias de etapa)
2013: Abandono en la etapa 6 (1 victoria de etapa)
2011: 3º (7 victorias de etapa)
2010: 1º (2 victorias de etapa)
2009: Abandono en la 12ª etapa (6 victorias de etapa)
2007: 9º (5 victorias de etapa)
2006: 11º (4 victorias de etapa)

« Je suis très heureux de gagner le Dakar pour une quatrième marque différente, avec tant de gens qui n’y croyait plus et pour la dernière tentative de la marque. Cela signifie que lorsque vous travaillez beaucoup, que vous croyez en vous, que vous êtes entouré d’une bonne équipe, cela paye. Si je suis ici à mon âge, toujours à ce niveau, c’est que j’ai beaucoup travaillé en amont et toujours cru en moi, cela n’est pas arrivé comme ça. Je vais savourer cette victoire et réfléchir dans les prochaines semaine aux suite à donner à ma carrière. »

 À 61 ans, Carlos Sainz n’a rien perdu de l’esprit de compétition qui le caractérise. Le Madrilène, double champion du monde des rallyes (1990 et 1992), qui a marqué toute une époque dans la discipline, vise sa quatrième victoire sur le Dakar (2010, 2018 et 2020) et veut le faire avec style : en devenant le premier vainqueur avec un véhicule propulsé par des moteurs électriques et un prolongateur d'autonomie (3 MGU05 de Formule E et un moteur TFSI 2.0 du DTM). Mais cette année a des allures d’adieu et de dernière chance de marquer l’histoire, car Audi Sport participera à son troisième et dernier Dakar en tant qu’équipe d'usine, avant de se lancer en 2026 dans nouvelle aventure en Formule 1. Sainz est une véritable référence dans le milieu du rallye, même si ses débuts sportifs ont commencé dans une discipline très différente, le squash. Il a été champion d’Espagne à l’âge de 16 ans. Son obsession du détail et de la perfection sont deux traits qui l’ont toujours caractérisé depuis qu'il a commencé à piloter une voiture de rallye. C’est d’ailleurs son esprit de compétition qui a marqué toute une génération de fans avec ses deux titres WRC et ses 26 victoires en championnat du monde. Lors d’un vote sur le site officiel du championnat du monde des rallyes en 2020, les fans du monde entier l’ont élu meilleur pilote de tous les temps, devançant même Sébastien Loeb, neuf fois champion du monde des rallyes. Les aventures de Sainz dans le désert ont commencé en 2006 avec Volkswagen. Il a ainsi participé aux deux dernières éditions du Dakar en Afrique. Mais ce n’est qu'en 2010, en Amérique du Sud, qu’avec son inséparable copilote Lucas Cruz, il a soulevé le célèbre trophée du bédouin. Les deux Espagnols ont réitéré l'exploit avec Peugeot en 2018 et Mini X-Raid en 2020. En 2023, après s'être remis de fractures de deux vertèbres suite à son accident sur le Dakar, Sainz a participé à la Baja Aragon et au Rallye du Maroc, tout en effectuant plusieurs milliers de kilomètres d’essais au volant de l’Audi RS Q e-tron E2. Il a également dirigé son propre team Extreme E. Le règlement a donné à l’équipe Audi Sport 15kW (20bhp) de puissance supplémentaire par rapport à ses principaux rivaux, son auto étant plus lourde d'environ 100 kg que les 4x4 de Toyota et Prodrive. Sainz et Cruz sont impatients de conclure sur une bonne note le projet unique du constructeur allemand. Ce sera leur 10ème Dakar ensemble, et ils chercheront leur quatrième victoire sur le Dakar avec un quatrième constructeur différent. Pas encore prêt à raccrocher son casque, « El Matador » veut continuer à écrire sa légende.

Classement 2024

Total Dakar Abu Dhabi Desert Challenge BP Ultimate Rally-Raid Desafio Ruta 40 Rallye du Maroc
76 50 + 26
(1)
- - - -