FIA logoFIM logo

Nasser AL-ATTIYAH

(qat) 1.70m / 85kg

Loisirs

Shooting, horse riding, fishing, motorbikes

Sponsors

Ooredoo, Qatar, Red Bull

Véhicule

Brand: Toyota Model : Hilux GR DKR T1+
Preparator: Toyota Gazoo Racing
Engine: twin-turbo V6 engine of 3.5 litres
Power: 298 kW of power and approximately 660 Nm of torque
Weight: 2000 kilos
Assistance: Toyota Gazoo Racing
Class: T1+ diesel

Palmarès

2022: Abu Dhabi Desert Challenge (5th), Morocco Rally (3rd), Andalucia Rally (2nd), W2RC (1st); Baja Spain (1st); MERC (1st)
Baja Spain (1st), Rallye du Maroc (1st), , Baja Ha’il; Winner of the FIA World Cup; MERC
2021: Andalucia Rally (1st), Baja Spain (1st), Rallye du Maroc (1st), Abu Dhabi Desert Challenge (1st), Baja Ha’il; Winner of the FIA World Cup; MERC
2020: Qatar Rally (1st), Andalucia Rally (1st), Ha’il Rally; MERC
2019:, Qatar Rally (1st), Kazakhstan Rally (1st), Silk Way Rally (1st), Morocco Rally (Ab.); MERC championship (4 races); Baja 1000
2018: Russian Baja (1st), Kazakhstan Rally, Qatar Rally, Silk Way Rally (2nd), Morocco Rally (1st); MERC champion (14th title)
2017: Abu Dhabi Desert Challenge (1st), Qatar Rally (1st), Rally Kazakhstan (1st), Spanish Baja (1st), Hungary Baja (1st); Poland Baja (1st), Morocco Rally (1st); Winner of the FIA Cross-Country World Cup
2016: Morocco Rally (1st) , Abu Dhabi Desert Challenge (1st), Qatar Rally (1st), Italian Baja (1st), Spanish Baja (1st), Poland Baja (1st); Winner of the FIA Cross-Country World Cup
2015: Morocco Rally (1st), Qatar Rally (1st), Egypt Rally (1st), Italian Baja (1st), Baja Hungary (1st), Baja Poland (2nd); Winner of the FIA Cross-Country World Cup + 11th MERC title + WRC2 title
2014: Qatar Rally (1st), Egypt Rally (2nd), Morocco Rally (1st), Baja Portalegre (2nd)
2013: WRC (Middle-east), Super Boat World Championships (2nd)
2012: Bronze Medal Skeet Olympic Games, IRC Cyprus (1st), Sealine Cross-country Rally Qatar (1st), WRC season with Citroen
2010: Silk Way Rally (2nd)
Morocco (twice), Transiberico, Dos Sertoes, Egypt, etc.

« Prêts à défendre notre titre »

La fin de l’année a été chargée pour le tenant du titre Nasser Al Attiyah. Une personnalité chez lui au Qatar, le quadruple vainqueur du Dakar a été particulièrement sollicité à l’occasion de la coupe du monde de football. Si au début de le compétition, le sympathique quinquagénaire souriait en évoquant l’évidente victoire de son pays, il s’est ensuite pleinement consacré à sa principale activité, son objectif majeur : une cinquième couronne. Nasser Al Attiyah reste un phénomène. Un pilote qui remporte quasiment toutes les courses auxquelles il participe… ou presque. Depuis son premier Dakar dans l’anonymat au volant d’une Mitsubishi Pajero qu’il emmena à la 10e place au Sénégal en 2004, Nasser a multiplié les succès: quatre victoires avec trois voitures différentes dont la première en 2011, et plus de 46 spéciales remportées. Après avoir roulé pour toutes les plus grandes écuries de sa discipline (BMW, Volkswagen, Hummer et Mini), il s’est depuis six ans établi au sein du team Toyota Gazoo, offrant à la marque son premier sacre en 2019. Il lui a fallu patienter trois ans pour ensuite s’imposer dans sa région après deux places de dauphin derrière Carlos Sainz puis Stéphane Peterhansel. Le Qatarien se présente au départ de la 45ème édition du Dakar avec le statut de favori après avoir remporté le titre de champion du monde FIA des rallyes-raid. Il s’est également offert un énième titre de champion du Moyen-Orient des rallyes (MERC) remportant quatre des cinq manches au programme. Le tout en compagnie de son fidèle copilote Mathieu Baumel, son partenaire, son ami… comme un frère.

NAA: « Le dernière victoire sur le Dakar fut vraiment belle. Nous avions énormément travaillé. Lorsque nous avons piloté la T1+ pour la première fois on a tout de suite vu la différence par rapport à la T1 qui subissait énormément de crevaisons. Ça a vraiment été un grand Dakar, sans le moindre problème. J’étais également ravi de remporter le championnat du monde après le succès sur le Dakar. J’estime que nous sommes prêts à défendre notre titre. Ce serait incroyable de nous imposer à nouveau. Nous avons pu tester la nouvelle voiture début décembre en Namibie pour s’assurer que tout fonctionne bien. Mais je me suis surtout énormément préparé physiquement tout au long de l’année pour être le plus fort possible en vue du prochain Dakar. Je sais que ça sera particulièrement éprouvant pour tout le monde. Il faudra être malin. »

Classement 2023

Total Dakar Abu Dhabi Desert Challenge Sonora Rally Desafio Ruta 40 Rallye du Maroc
85 50 + 35
(1.)
- - - -